Quels shape et cambre pour mon snowboard ?

Lorsque vous souhaitez acheter un snowboard pour la première fois, il est facile de se retrouver rapidement submergé par le grand choix de planche proposé. Afin de ne pas se perdre il est important dans un premier temps de bien comprendre le vocabulaire utilisé dans le monde de la glisse. Deux caractéristiques vont être mises en avant au moment du choix d'achat d'un snowboard: le shape et le cambre. Il ne faut pas confondre les deux car le shape affecte les performances du snow et se choisit selon la discipline tandis que le cambre affecte la manière de rider et touche plus la personnalité de la planche.

Les différents shapes:

Le shape, c'est la forme même du snowboard vue du dessus, c'est cette forme qui va altérer les performances et chaque shape a une utilité différente. Il existe trois grandes familles de shape.

Le shape Twin

Le shape twin est le plus commun. Comme son nom l'indique, twin signifie jumeau, ce shape a la particularité d'être totalement symétrique, tant sur la forme de la planche que sur les inserts. Le tail et le nose sont alors totalement indissociables. Le fait que la planche soit complétement symétrique donne la possibilité de rider dans les deux sens, ce qui la rend particulièrement maniable et en fait un snowboard agile et joueur.

Le shape Twin directionnel

Le shape Twin directionnel est le parfait compromis entre le shape Twin, vu précédement, et le shape directionnel, expliqué en dessous. Il existe de nombreuses variantes à ce shape. Il présente une planche symétrique comme pour le shape Twin mais les inserts sont décalés vers l'arrière. Les inserts positionnés de cette façon permettent la marche avant. Le fait d'avoir une planche symétrique offre de temps en temps la possibilité de rider dans l'autre sens. Ce shape offre de grandes capacités par sa maniabilité.

Le shape directionnel

Le shape directionnel, contrairement aux deux précédents, ne présente pas une forme symétrique. Il a généralement un nose plus large et/ou plus long, ce qui lui donne un comportement plus vif, tandis que le tail est souvent plus court et plus rigide, ce qui apporte plus de portance. Les inserts sont souvent décalés vers l'arrière comme pour le shape Twin directionnelCes planches sont performantes, précises et possèdent un bon pop, c'est donc un shape très utilisé en freeride.

Les différents cambres:

Le cambre, c'est la courbe même du snowboard vue du profil. On voit ainsi où sont les rockers (points de contact avec la neige). Cette courbe va affecter la manière de rider. Nous allons ici voir 5 cambres différents. (Tableau récapitulatif à la fin)

Le cambre classique ou cambre positif

Le cambre classique est le plus ancien et répandu mais toutefois pas le plus facile à appréhender car il reste très performant et donc technique. Il a un pop amélioré et des très bonnes performances en carving. Posé à plat, le cambre classique est concave, ce qui veut dire qu'il se présente comme une courbe dont les boûts pointent vers le bas. Les rockers sont donc au nombre de deux et se trouvent au niveau des spatules. Il est moins adapté aux débutants car il est particulièrement réactif et nerveux. C'est en tout cas une valeur sûre et universelle.

.
.

La cambre plat ou cambre 0

Le cambre plat est un cambre utilisé principalement pour la piste, il est un bon compromis entre le cambre classique, vu ci-dessus, et le cambre inversé, présenté juste après. Il est idéal pour changer de terrain régulièrement. Posé au sol, le cambre plat est en total contact avec la neige, du nose au tail, ce qui lui apporte stabilité et contrôle même à grande vitesse. Il présente une bonne accroche et un bon pop.

.
.

Le cambre inversé

Le cambre inversé, à l'opposé du cambre classique, a les spatules qui remontent et offre un unique point de contact. Posé à plat, le cambre inversé est convexe, ce qui veut dire qu'il se présente comme une courbe dont les boûts pointent vers le haut. Parmis les cambres inversés on peut en retrouver trois types: le cambre V, le cambre banane ou le cambre inversé en spatule. Ce cambre est maniable et tolérant, malgré qu'il soit moins stable. Les fautes de carres y sont rares et la planche est très pivotante, c'est un cambre adapté aux débutants ou aux riders qui souhaitent se perfectionner en freestyle.

.
.

Le cambre multiple ou cambre W

Le cambre multiple, possède une forme qui fait penser à un W. Posé à plat, le cambre multiple présente trois points de contact, soit trois rockers, un qui se trouve au niveau du nose, un se trouvant au niveau du tail et un dernier entre les deux pieds. Cette configuration augmente la réactivité et le rend stable avec une bonne accroche. Ce cambre est joueur mais tolérant et apporte une bonne portance en poudreuse. Cela fait de ce cambre un choix idéal pour les riders polyvalents, car celui-ci propose une bonne utilisation dans toutes les pratiques de snowboard.

.
.

Le Camrock ou cambre Rocker

Le cambre Rocker est un cambre qui peut dans un premier temps ressembler au cambre multiple mais cependant qui, contrairement à ce-dernier, n'est pas inversé entre les pieds, celui ci est classique. Il présente seulement deux rockers, un en nose et un en tail, le pivot est donc plus difficile qu'avec le cambre multiple. Il est stable, présente de la réactivité et a un bon pop, et vous procurera des sensations de fluidité avec tout de même une bonne accroche et de la nervosité. Ce cambre polyvalent vous permettra de rider sur tout type de terrain.

.
.

Le TBT ou Triple Base Technology

Avant toute chose, nous devons préciser que la Triple Base Technology n'est pas un cambre à proprement dit mais plutôt un profil particulier de planche de snowboard.
Cette technologie a été inventée en 1997 par la marque Bataleon. Ce profil présente une planche dont chaque côté est relevé au niveau des fixations. Les points de contacts sont éloignés du sol, vous trouverez une partie centrale plate, et de ce fait stable, qui donne un snowboard tolérant et réactif avec un bon contrôle. 
De ce fait, le centre de la planche sert à rider tout droit, le côté droit sert à aller à droite et inversement. Chaque partie a une fonction bien précise.

.

Il faut bien garder en tête que malgré tout ce qui a été expliqué ci-dessus, il faut principalement écouter ses sensations et nous vous conseillons donc avant de vous tourner vers un certain cambre, de faire de nombreux essais. Après celà, et selon votre niveau, le style que vous souhaitez avoir ou la pratique que vous souhaitez exercer, vous serez à même de choisir dans les bonnes conditions votre cambre. Et même si à un moment T vous êtes satisfait avec un cambre, celà peut changer, raison pour laquelle il est important de rester attentif à ses sensations et envies. Pour d'autres informations nous vous conseillons d'aller voir notre guide d'achat de snowboard qui récapitule les autres points importants dans l'achat d'un snowboard.

Si après la lecture de ces deux guides vous n'êtes toujours pas sûrs ou que ce n'est pas totalement clair vous pouvez bien entendu venir rencontrer notre équipe de professionels en boutique ou nous appeler au 09 54 67 60 45 où nous saurons vous conseiller dans le choix de votre snowboard.