Comment choisir son SUP Stand Up Paddle

Comment Choisir son Stand Up Paddle – SUP  ?

 

Le Stand Up Paddle, ou son abréviation SUP, se généralise de plus en plus par l ‘appellation Paddle, qui veut dire pagaie en Anglais. Vous l’appellerez comme vous le souhaitez, mais effectivement nous pagayons sur une planche debout, ce qui est certain c’est qu’il connaît un succès grandissant ces dernières années … vous même avez sûrement essayé en location de SUP au bord d’une plage ou en empruntant le Paddle d’un ami … Mais cette planche vous était-elle adaptée ? (gabarit, programme, construction, rigide ou gonflable …).

Bref, pour des conseils de spécialistes, vous avez frappé à la bonne porte (ou cliqué sur le bon lien) !!!

Freeride Attitude vend du Stand Up Paddle depuis 2008 et chez nous ce n’est pas un effet de mode mais bien un sport à part entière …
Cyril Garbous, le boss de Freeride, est devenu un spécialiste en la matière … en tant que pratiquant mais surtout double champion de france de Stand Up Paddle, il vous conseille pour ne pas vous tromper :

Cette « aide au choix » pour choisir votre paddle va vous permettre tout d’abord de sélectionner le programme puis la construction de votre planche : avec comme premier choix : – paddle rigide    ou   – paddle gonflable.

 

Lexique préliminaire

Nous exprimons les longueurs, largeurs et épaisseurs des planches avec des unités américaines : pied et pouce. Le pouce : noté  » pour une correspondance de 2.54 cm. Exemple une valeur 32″ = 81 cm. Le pied : noté ‘ pour une correspondance de 30.5 cm. Exemple une valeur 10′ = 305 cm. Les valeurs cumulent souvent les 2 unités : exemple pour une longueur de 10’6″ : cela équivaut à 10’ + 6  » = 305 + 15 = 320 cm.

 

Que voulez-vous faire avec votre paddle ?

 

Je veux surfer des vagues

Débutant : de 10′ à 9′ pieds, ces planches seront suffisamment accessibles et maniables pour débuter. Pour des gabarits de 90 à 50 kg, les plus légers pourront aller sur des 8’5 », les plus lourds vers des 10’5 » ou 11′ pieds. La largeur va également être importante. Pour débuter les gabarits lourds +80 kg seront plus à l’aise avec des largeurs de minimum de 32 » ou plus. Les gabarits moyens resteront autour de 30″ (ne prenez pas moins large si vous débutez !).

Intermédiaire : « je fais déjà un peu de paddle c’est mon deuxième achat ». On va pouvoir descendre en taille mais pas trop … Il faut regarder le volume : vous devez garder minimum 35-40 litres au dessus de votre poids pour rester stable. Descendez en taille mais ne tombez pas trop en largeur, la même ou 1 pouce (=2.5cm) de moins …

Expert : vous surfez depuis quelques années, vous n’en êtes pas à votre premier paddle. Vous pouvez descendre en taille ! Les nouvelles générations, style starboard hypernut, permettent de choisir une longueur plus courte car leur shape compact et élargi du nose au tail apporte plus de stabilité et permet d’avoir des planches plus radicales.
Les surfers plus radicaux ou classiques resteront sur des shapes plus classiques et descendront en volume (0 à 20 litres au dessus de sont poids) et sur des largeurs de 25 à 28 …
Pour le surf, même si certains Paddles gonflables permettent de s’amuser dans les vagues et de surfer tranquille, le SUP rigide est de loin ce qu’il y a de mieux.

 

En résumé

Surfer les vagues ~ 50-60 KG ~ 70-80 KG + 90 KG
Débutant Longueur 8’5 » à 9′    Largeur 30 » à 31″ Longueur 9′ à 10′    Largeur 31 » à 33″ Longueur 10′ à 11′     Largeur 32″ à 36″
Intermédiaire Même taille – Volume minimum = votre poids + 35 à 40 L Même taille – Volume minimum = votre poids + 35 à 40 L Même taille – Volume minimum = votre poids + 35 à 40 L
Expert Largeur 25″ à 28″ Volume = votre poids à votre poids + 30 L Largeur 26″ à 29″ Volume = votre poids à votre poids + 30 L Largeur 28″ à 32″ Volume = votre poids à votre poids + 30 L

 

paddle surf vague freeride

 

Je veux balader

Débutant ou débrouillé : même combat ! Il faut un paddle all round polyvalent stable large, qui vous permettra même de prendre de petites vagues au bord. C’est le paddle pour balader tranquille : emmener les palmes, le masque, le pic-nique, regarder le paysage, faire du YOGA, … il comblera les familles mais le sportif finira par s’ennuyer et lui reprochera un manque de sensations …
On choisira un paddle avec des formes plutôt rondes autour de 10′ à 11′ pieds : les 10 ‘4, 10’5 ou 10’6 (selon les marques) sont les rois de la catégorie ! On gardera des largeurs située entre 30′ et 36’ selon le gabarit de la personne.
Il est à noter que ce programme est de plus en plus tourné vers le SUP gonflable, les rigides n’ont plus vraiment d’intérêt vu les dernières évolutions. Le rigide peut être intéressant si on veut de la polyvalence pour un peu surfer mais … notre conseil : choisissez un SUP gonflable !

Balades Sportives et longues randonnées : fini les formes rondes, on passe à un paddle typé touring / exploring (une forme pointue à l’avant qui s’appelle étrave). Les réglementations permettent de sortir des 300m avec un SUP rigide au dessus de 11’6 », nous recommandons donc cette longueur minimum, voir plus un 12’6 » ou un 14′ pieds … « Plus c’est long plus c’est bon ! ».

En effet plus votre paddle sera long plus il ira vite et droit et à largeur égale il sera souvent plus stable et accessible.
« Oui mais long c’est moins maniable ? » Non, c’est faux, il suffit de vous adresser à une école labellisée lien epsuf comme la notre pour vous apprendre les techniques pour tourner. On peut tourner sur place avec un 14′ comme un 9′ pieds et on peut même surfer avec ! Lien photo surf race.

Les largeurs iront de 29″ à 33″ pouces sur ce type de SUP : à choisir en fonction de votre poids ou du trip (pour un tour de corse, par exemple, gardez une planche plus large pour emmener tout votre matériel).
On peut choisir un rigide comme un gonflable dans ce programme, les meilleurs gonflables rivalisent de plus en plus avec les rigides sauf dans de la houle … Vous aurez un peu moins de sensations également avec le gonflable, par contre un 14′ pieds tient dans un sac au lieu de ces 4m26 dans votre garage, à vous de choisir …

 

En résumé

Balader ~ 50-60 KG ~ 70-80 KG + 90 KG
All round Longueur 30′ à 31′ – Largeur 10′ à 11’6 » Longueur 31′ à 32′ – Largeur 10′ à 11’6 » Longueur 32-36′ – Largeur 10’5 » à 11’6 »
Touring / exploring Longueur 11’6 » à 12’6 » – Largeur 28′ à 30′ Longueur 12’6 » à 14′ – Largeur 29′ à 32′ Longueur 12’6 » à 14′ – Largeur 32′ à 34′

 

paddle SUP balade freeride

 

Je veux de la performance

Un max de vitesse pour mes balades, faire du sport, du downwind, de la race … : c’est là qu’on parle de planche de SUP Race, mêmes longueurs que pour le programme « touring / exploring ». 12’6 » ou 14′ pieds mais des largeurs plus étroites de 21″ à 28″ …
Trois programmes : le plat , la polyvalence , le downwind. Certaines planches s’adapteront à toutes les conditions de mer, d’autres sont optimisées pour le plat ou les downwind (les programmes sont précisés par le constructeur).

Une 12’6 » ou 14′, c’est selon vos désirs, l’encombrement, les compétitions, votre gabarits. Une 12’6 est plus maniable dans les vagues ou la houle, elle est plus réactive plus joueuse et un peu moins encombrante. Une 14 reste plus en ligne gagne un peu de vitesse par rapport à la 12’6 (entre 0,3 et 0,8 km/h de plus). A largeur égale une 14 est plus stable c’est pourquoi certaines descendent à 21 » pouces aujourd’hui …
Certaines ont le pont creusé (le fait de redescendre le centre de gravité donne plus de stabilité), d’autre le pont plat, tout est un rapport de volume rail / largeur / programme …. On trouve souvent cela sur les planches étroites pour le plat comme sur la Starboard Sprint, ou pour les planches de downwind comme la Starboard Ace par exemple.

 

paddle SUP race vitesse freeride

 

Stand Up Paddle rigide ou gonflable ?

Comme vous l’aurez compris, aujourd’hui il existe des SUP de tous programmes dans les deux constructions : balade, flat water, race, downwind, touring, allround, surf, fitness, yoga, fishing
Le Paddle gonflable est construit en PVC avec un dropstitch (des peaux PVC collées en une, deux ou trois couches reliées l’une à l’autre par des fils plus ou moins serrés). Il existe ainsi différentes qualités et différentes épaisseurs de PVC qui ont un rôle direct sur la rigidité du produit. De nouveaux assemblages apportent encore un plus avec le fusion , le Dual Stringer Techologie, ou les Carbon Rails chez Starboard , Red Paddle et Fanatic entre autre …

SIMPLE  PEAU : il est impossible de construire un layer de PVC sans défaut. Les probabilités de micro trous et de fuites sont réelles, de plus souvent 2 planches n’ont pas exactement le même scoop. Une planche en simple peau sera moins chère, plus légère mais moins rigide, et  moins fiable.  Les «super low coast » sont construites en simple peau avec le Drop stitch le plus basic possible.  Ils plient et le risque de SAV est important. Il s’agit de « Sup Toys ».
 
BOARD STRINGER : ce sont des simples peaux avec une bande  d’environ 30 cm de large collée sur la longueur. Un peu plus rigide qu’un simple peau, ils ne présentent pas la rigidité et la fiabilité d’un double peau. Ce sont quasi des simples peaux. Certains parlent de « Stringer Fusion », la bande n’est pas collée mais fusionnée. Cela reste encore proche d’un simple peau  malgré tout chez certains et c’est renforcé et fiable chez d’autres. C’est le minimum acceptable  des paddle premier prix.

DOUBLE PEAU : sur la planche gonflée on colle une seconde peau intégrale et pas simplement une bande de 30 cm. A cause de la colle et des deux peaux ces planches sont plus lourdes que les fusions d’aujourd’hui, elles sont aussi plus chères à produire que les simple peaux, mais beaucoup plus rigides, plus solides et plus fiables. Il y’a peu de chance que les micros trous d’une peau tombe en face de celui de la seconde peau. C’est une technologie nettement supérieure aux deux premières en termes de performances et de solidité. Certaines marques comme Sroka rajoute sur leurs modèles double peaux une troisième couche sur les rails pour plus de rigidité et de solidité encore !

FUSION : il s’agit de prendre deux couches de PVC et non plus de les coller mais de les thermo-souder, on gagne le poids de la colle et de la qualité. On gagne de la rigidité si de la fibre de verre directionnel ou carbone est pris en sandwich dans la fusion.
Chez Starboard on utilise le Hd Biax Rail, le 3k Carbon Fiber Band le Compression HD Biax Pin Line de nombreuses combinaisons pour contrôler le shape le flex et la torsion de votre paddle c’est un des produits le plus rigide, avec la technologie de Red Paddle.

MSL : il s’agit d’un sandwich, des fibres unidirectionnelles entre les deux couches de PVC fusionnées offrent au gonflage une résistance à la torsion incomparable. Le MSL combinée aux lattes RSS et au Flex control vous garantie des planches très performantes et rigide également.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *